FESTIVAL

INTERNATIONAL
DE FILMS
DOCUMENTAIRES
18 MARS - 27 MARS 2016

Slideshow Image 1 Slideshow Image 2 Slideshow Image 3 Slideshow Image 4 Slideshow Image 5 Slideshow Image 6 Slideshow Image 7 Slideshow Image 8 Slideshow Image 9
 
  Imprimer
The Ballad of Genesis and Lady Jaye 
 
Marie Losier 

2011-01-01 / États-Unis, France / 01:12:00
DigiBeta / Couleur

Le père de la musique industrielle a de la poitrine, une rangée de dents en or et des talons hauts. Si Marie Losier s’était contentée d’un portrait du musicien et performeur transgenre Genesis O-Porridge, son bel entrelacs de 16 millimètres, de vidéo « à l’ancienne » et de HD eût été rangé au rayon déjà fourni des biopics postmodernes. Mais le document sur cette figure à la fois mythique et underground s’efface derrière le récit d’un amour, recueilli par une caméra amie. Tourné sur plusieurs années The Ballad mêle élégie, performance filmée et vie quotidienne d’un couple fantasque qui s’est rencontré dans le donjon d’une dominatrice et a souhaité vivre physiquement son sentiment fusionnel. A la visite guidée des archives de sa cave, caverne d’Ali-Baba du postpunk new-yorkais, « Gen » mêle donc le récit de sa décision, avec Lady Jaye, de modifier leur apparence pour devenir jumelles. Entre folie à deux et body art, leur « pandrogynie » est un geste fort socialement et symboliquement, et le film l’épouse subtilement en malaxant les formats et les époques, les images et le son non-synchrone. Bref, en ménageant des trous dans ce médaillon à deux faces. (C. G.)  
Informations complémentaires ImageMarie Losier
SonBryin Dall
MontageMarie LosierMarc Vives
Producteur(s)Marie LosierSteve Holmgren
Lieu(x) de tournageÉtats-Unis
Langues des dialoguesAnglais
Sous-titresFrançais
Mots-clésGenesis Breyer P-Orridge (1950-....)Art corporelCoupleIdentité (psychologie)Musique industrielleContre-culture -- Etats-Unis
Genreobservation à long terme
SupportsVideo 
Festivals
2011  Compétition internationale Premiers films / International First Films competition   Mention spéciale